• Hyperonyme

    « Mot ou terme qui entretient une relation hiérarchique avec un autre mot ou terme dont l'extension sémantique est plus restreinte.

    Ex. - L'hyperonyme animal englobe les hyponymes chat, cheval, chien, etc.

    Note 1. - Il arrive qu'un hyperonyme [Rem.: lire « hyperonyme » au lieu de « hyponyme » dans la référence citée plus bas] de la langue de départ doive être traduit par plusieurs hyponymes dans la langue d'arrivée.
    Ex. - Faute d'un hyperonyme français correspondant à nuts dans l'expression mixed nuts, le traducteur se voit contraint d'utiliser plusieurs hyponymes : amandes, arachides, noix d'acajou, pistaches, etc. La correspondance noix mélangées est un calque. || 2. pipeline => oléoduc ou gazoduc || 3. river => rivière ou fleuve.
    (Remarque : « noix » est un terme désignant certaines graines.)

    Note 2. - Au lieu de « hyperonyme », certains auteurs emploient le terme « générique. »

    DESLISLE, Jean, LEE-JAHNKE, Hannelore et Monique C. CORMIER (dir.)(1999) : Terminologie de la traduction, Translation Terminologie, Terminología de la traducción, Terminologie der Übersetzung, John Benjamins, Publishing Company, Amsterdam/Philadelphia, p. 43.

    POUR EN SAVOIR PLUS : CABRÉ, Maria Teresa (1998) : La terminologie, Théorie, méthode et applications, Les Presses de l'Université d'Ottawa et Armand Colin, p. 174-178.