• Non comptable

    On qualifie de « non comptables », ou de « massifs », des noms (noun) qui sont des dénominations (nom [name]) qui renvoient à des entités non dénombrables (mais qui peuvent cependant être quantifiées).
    Par exemple, « beurre » est, selon l'une de ses significations, non comptable : il renvoie à une entité qui se représente, mentalement, comme une masse. Voir comptable .
    Ces dénominations ne s'utilisent qu'au singulier (« le beurre ») et admettent l'usage d'un partitif (« du beurre »).
    Toutefois, dans une autre signification, le pluriel s'utilise : mais dans ce cas, il est fait référence à différents types : « les beurres en France sont tous délicieux » = « les différentes sortes de beurre en France sont toutes délicieuses ».